Olivier Roller ne fait que du portrait et seuls les visages l'intéressent. Il a mis 10 ans pour se sentir photographe et 20 ans pour rassembler son parcours dans un livre. [...]