Participez à l’IWPA, le prix qui récompense les femmes photographes

Offrir une plateforme aux femmes photographes pour toucher un public large et diversifié au niveau mondial : c’est le but du concours « International Women Photographers Award » (IWPA) et de sa présidente Séverine Blanchet, photographe primée, toulousaine et femme engagée.

© Cécile Smetana Baudier

Ce concours international est ouvert à toutes les femmes photographes, amatrices ou professionnelles. Les dépôts de candidatures sont ouverts jusqu’au 15 décembre 2017.

Après le succès de IWPA 2017, l’Alliance Française de Dubaï renouvelle son association pour le concours IWPA 2018, maintenant rejoint par Canon Middle East, nouveau sponsor officiel.

Vivant alors à Kuala Lumpur en Malaisie, c’est en 2001 que Séverine Blanchet décide avec trois autres photographes de lancer IWPA afin de permettre et d’encourager les femmes à diffuser leurs travaux photographiques à l’échelle mondiale et de pouvoir ainsi progresser sur les plans créatif et professionnel.

Depuis 2017, Antidote art & design et l’Alliance Française Dubai, enthousiasmés par le projet, ont repris l’organisation du concours depuis Dubai, une collaboration dont se réjouit la présidente d’IWPA :

« Nous sommes fières d’organiser ce concours et cette exposition dans la région. IWPA se concentre exclusivement sur des femmes photographes, amatrices ou professionnelles, et leur offre une plateforme permettant de montrer leur travail à une plus grande audience qui, souvent, est hors de portée même dans leur propre pays. »

Pour participer à ce concours, il faut déposer ses travaux avant le 15 décembre minuit heure de Paris sur le site de l’IWPA où le règlement est détaillé. A noter qu’un ensemble de 12 photos est demandé et que le sujet photographique ne se limite pas aux femmes mais est laissé au choix de la photographe. D’ailleurs, les thèmes de cette édition 2018 laissent une latitude d’options puisque le premier thème est « Visible – Invisible » et le second est libre.

© Florencia Trincheri

Le jury IWPA est composé de personnalités de la communauté artistique dont, entres autres, Séverine Blanchet, Présidente IWPA, Lamya Gargash, photographe émirienne et Bernard Frontero, Directeur de l’Alliance Française Dubai qui appuie depuis deux décennies le travail d’artistes à travers le monde. Ce jury sélectionnera 11 finalistes. Leurs œuvres seront exposées à « La Galerie » du 8 mars – Journée internationale des droits des femmes – au 8 avril 2018. Lors du vernissage, plusieurs événements se dérouleront, réunissant des professionnelles du secteur de la culture et des médias.

Après Dubai, l’exposition sera itinérante et voyagera dans diverses villes au Moyen-Orient, en Asie et en Europe. La lauréate IWPA 2018 bénéficiera ensuite d’une exposition solo en 2019 à l’Alliance Française de Dubai.
On se souvient du succès du concours IWPA 2017 : 800 candidates de 84 pays avaient pris part ! Les travaux des 11 finalistes étaient sensationnels et de grand calibre. Comme annoncé, la Koweitienne Farah Salem, résidente aux Etats-Unis et lauréate IWPA 2017, présentera son exposition solo à « La Galerie » à partir du 17 janvier 2018.

 

Lire la suite : cheese.konbini.com