EXPO : Serge Gainsbourg, 5 bis rue de Verneuil

On connait sa façade, couverte de dessins en hommage à son illustre propriétaire, mais l’intérieur du refuge de Serge Gainsbourg est rarement accessible aux yeux du public.

De 1969 à la disparition de l’artiste en 1991, le 5 bis rue de Verneuil a été témoin des débuts de l’histoire avec Jane Birkin, de la naissance de Charlotte, puis de celle de Lulu après la rencontre avec Bambou.

Maintenant propriété de Charlotte Gainsbourg, la maison est restée comme figée dans le temps… les gitanes occupent toujours les cendriers, les bouteilles de vin n’ont pas été terminées…

L’exposition de la Galerie de L’instant rassemble les images capturées par Tony Frank dès sa rencontre avec Gainsbourg, à la fin des années 60. Pendant des années, il l’a photographié dans cette maison. C’est 25 ans après la mort du chanteur, que le photographe a franchi de nouveau le pas de la porte du 5 bis rue de Verneuil.

Ainsi, les photographies se présentent en diptyques, confrontant et mêlant passé et présent, présence et absence.

Exposition du 29 mars au 10 juin 2018
Vernissage en présence de Tony Frank mercredi 28 mars à 19h
La Galerie de l’Instant
46, Rue De Poitou
Paris 75003

 

 

Serge Gainsbourg chez lui le 15 Avril 1982. ©Tony Frank

 

LA CUISINE La cuisine est éclairée par un lustre en bronze doré à riche décor de fleurs et feuilles de liseron en pâte de verre de Murano datant du XIXe. C’est Serge qui avait imaginé ce réfrigérateur dont la porte est en verre. Il trouvait ridicule d’avoir à l’ouvrir sans cesse…
©Tony Frank
Serge Gainsbourg à la table de sa cuisine, 1982
©Tony Frank