Le Hollywood décadent des années 1950

Il fut un temps reculé où le strip de Los Angeles, Californie, offrait un biotope verdoyant à tous les acteurs, réalisateurs, producteurs et autres stars du cinéma folles à lier. C’était dans les années 1940, 50 et 60. Leur environnement fait de flammes, de partouzes, de carrières torpillées par les egos, « d’héroïnes sous héroïne », de suicides et de harems, fut immortalisé par l’auteur et réalisateur Kenneth Anger dans son célèbre livre Hollywood Babylone paru en langue anglaise en 1975 et sa suite, Retour à Babylone.

 

Lire la suite : www.vice.com