Alex Bartsch explore 20 ans de reggae

Dans son projet « Covers : Retracing Reggae Record Sleeves in London », Alex Bartsch partage son amour de la musique, et plus particulièrement des classiques du reggae, sortis entre 1967 et 1987.

En effet, Alex s’est donné pour mission de retrouver les lieux où avaient été prises les photos illustrant les pochettes de certains albums de sa collection personnelle.

Un travail de détective qui l’a amené aux quatre coins de Londres, et qui lui a fait passer de nombreuses heures sur Google Street View.

Une fois le lieu retrouvé, Alex tient, à bout de bras, la pochette du vinyle qu’il aligne parfaitement avec le décor.

Dans une interview donnée à Noisey, il explique que la prise de vue peut parfois prendre une heure : « Il faut penser à plein de paramètres, l’angle, la distance par rapport au sujet, la perspective, la distance focale, le temps, la lumière, et puis il faut aligner tous les bords de la pochette. »

De ce projet est né un livre du même nom, composé, bien sûr, des photos d’Alex, mais également d’interviews des personnes investies dans les albums (l’artiste lui-même, le photographe, ou des membres du label). Le tout donne un objet visuellement inspirant et riche en informations.

Découvrez tout le travail d’Alex Bartsch sur son site et suivez le sur Instagram

©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch
©Alex Bartsch