Dans le monde de Jordan Taylor Wright, directeur créatif et réalisateur.

De la découverte de la méditation en passant par un saut en parachute avec Usher, l'artiste américain Jordan Taylor Wright nous parle de sa vie hors du commun.

Jordan Taylor Wright ne photographie pas le monde, il crée le sien. Dans cet entretien, il nous parle avec profondeur et générosité de ses expériences, de sa vision de la vie et de ce que son travail lui a apporté.

Bonjour Jordan, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je m’appelle Jordan Taylor Wright, fondateur de Taylor Cut Films. Je suis un directeur de création et cinéaste basé à Los Angeles, Californie. Taylor Cut Films est une société de production/agence de création spécialisée dans les clips musicaux, les publicités et les films. En dix ans, Taylor Cut Films a créé du contenu original pour des artistes comme Usher, Justin Bieber, Jennifer Lopez et The Chainsmokers.

« Le fait de me comprendre m’a permis de comprendre comment regarder les choses sous un autre angle lorsque je crée des histoires visuelles. »

En fait, la vidéo des paroles de « Closer » que j’ai créé et dans laquelle j’ai joué pour The Chainsmokers a plus de 2 milliards de vues. Mon équipe et moi créons actuellement des campagnes publicitaires avec des marques renommées telles que Bose, L’Oréal, American Express et Marvel. Taylor Cut Films va prochainement annoncer notre gamme de contenus télévisuels et cinématographiques originaux pour 2018. J’ai également publié mon premier livre, Forever in the Infinite Now, et mon premier long métrage, Discovery of the Divine Consciousness, doit sortir cet automne. Tout ce contenu vit sur ma nouvelle plateforme de contenu IntentOn.

 

©Jordan Taylor Wright

Comment a débuté ta passion pour la réalisation et la photographie ?

J’ai étudié le cinéma à l’université et je me suis aussi beaucoup intéressé à la psychologie. J’ai adoré comprendre comment nos esprits fonctionnaient et pourquoi nous pensons comme nous le faisons. Le fait de me comprendre m’a permis de comprendre comment regarder les choses sous un autre angle lorsque je crée des histoires visuelles.

Après avoir obtenu mon diplôme universitaire, je suis retourné dans le New Jersey où j’ai obtenu un stage en travaillant dans une société de production pour des émissions de télé-réalité diffusées sur différentes stations telles que Food Network. Sur le papier, c’était une grande opportunité, mais surtout, cela ne répondait pas à mes attentes.

« La planification, en elle-même, isole et élimine les possibilités infinies qui pourraient se produire. »

Je filmais gratuitement des vidéoclips et des concerts le week-end, en m’approchant des managers en leur disant : « Je vais faire un montage récapitulatif de la performance en direct. Je ne veux pas d’argent, mais si vous aimez la vidéo et aimeriez la partager, dites que Taylor Cut Films l’a fait. » J’ai fini par attirer l’attention d’un artiste musical qui, à l’époque, avait signé chez Pharrell, et de là, j’ai quitté mon travail pour partir en tournée à travers l’Amérique.

Quelques mois plus tard, après mon retour à la maison, j’ai reçu un appel disant qu’Usher venait à New York pour jouer dans un spectacle off-Broadway et m’a demandé si j’étais intéressé à créer du contenu vidéo pour lui. J’ai dit « Absolument », et cela m’a conduit à une aventure de trois ans de voyages et de création visuelle pour Usher, partout dans le monde.

©Jordan Taylor Wright

Où trouves-tu ton inspiration ?

Je trouve mon inspiration partout. Elle peut provenir des beaux pays que j’ai visités et de la population locale. Tu peux trouver l’inspiration partout tant que tu élimines ton ego et que tu vis dans le présent.

Chacun dans la vie joue un rôle unique en m’aidant à trouver l’inspiration. Ma mère a été fondamentale en me montrant doucement que la vie est si vaste et si belle en dehors de ce votre zone de comfort. Toutes les meilleures expériences sont survenues au moment où je m’y attendais le moins. La planification, en elle-même, isole et élimine les possibilités infinies qui pourraient se produire.

Apprendre à nous accorder dans notre silence et permettre à l’univers de nous guider dans la bonne direction est essentiel pour atteindre notre potentiel maximum. Je suis reconnaissant pour tous les guides que j’ai eus tout au long de ce parcours.

« En faisant rebondir les idées, je suis capable de trouver du contenu original et créatif. »

Avec toutes les images et vidéos qui t’entourent, comment arrives-tu à trouver des idées originales ?

J’ai des idées originales en vivant simplement dans le présent. Je peux être assis dans les embouteillages et regarder en l’air pour voir un beau bâtiment ou un design. À partir de là, je me dis : « Ce serait cool si… » et je commence à faire rebondir les idées. Et si ma voiture s’élevait dans le ciel et volait autour des lumières ? Et si je laissais tomber ma voiture et que j’étais transporté comme par magie vers ce bel endroit sans embouteillage ? En faisant rebondir les idées, je suis capable de trouver du contenu original et créatif.

©Jordan Taylor Wright

Tu prends beaucoup de photos de paysages. Y a-t-il un endroit qui t’a inspiré plus que les autres ?

Pas du tout. Chaque endroit est beau à sa façon. Vous pouvez trouver l’inspiration partout, des lumières vives de Tokyo et de la ville de New York aux vastes paysages somptueux de la Nouvelle-Zélande et d’Hawaii.

Quelle est la partie de ton travail que tu préfères ?

Chaque partie est ma préférée, pour être honnête, et j’adore les opportunités qui l’accompagnent.

« Etre « commercial » aide à vendre et à atteindre un large public, mais il y a un moyen d’équilibrer les deux.« 

En voici un exemple : Une fois, à Dubaï, nous avions prévu un tour en hélicoptère (moi, Usher, un prince de Dubaï qui avait invité Usher à se produire à un festival de musique) et sur la route, Usher me taquinait en me disant que nous allions faire du saut en parachute (il savait que j’avais le vertige à l’époque).Je n’arrêtais pas de dire que je resterais dans la voiture si c’était le cas jusqu’à ce qu’il avoue enfin qu’il plaisantait avec moi.
Quand nous sommes arrivés à l’hélicoptère, le Prince n’était pas encore arrivé, et le pilote a dit en anglais : « C’est là que nous faisons aussi du saut en parachute ». Usher n’a pas bien compris et a répondu : « J’ai toujours voulu faire du parachutisme », ce à quoi le pilote a répondu : « D’accord, tu vas faire du parachutisme ! »
Ils ont commencé à harnacher Usher, et il m’a regardé et m’a dit avec ses yeux, « Je ne fais pas ça tout seul ». J’ai souri et j’ai dit : « D’accord, allons-y ! » Nous avons fini par sauter d’un hélicoptère à près de 12 000 pieds, et ce fut l’une des meilleures expériences de ma vie. La peur n’est que l’inconnu qui attend d’être transformé en amour. Je suis si heureux d’être sorti de ma zone de confort ce jour-là. L’Univers fonctionne de façon magnifique.

©Jordan Taylor Wright

Comment équilibrer créativité et aspect commercial ?

Etre « commercial » aide à vendre et à atteindre un large public, mais il y a un moyen d’équilibrer les deux. J’ai travaillé avec des marques telles que Audi, Bose, Tiffany & Co, Ferragamo et d’autres qui s’adressent à une certaine clientèle et qui ont une réputation à protéger. Cependant, ils ne m’auraient pas embauché s’ils n’aimaient pas mon style créatif et voulaient qu’il soit incorporé. Lorsque vous travaillez avec des marques, il est important de respecter l’esthétique et la « voix » de la marque, mais vous pouvez intégrer votre créativité dans un projet si cela a du sens. Il suffit de comprendre la marque.

« Quand nous agissons sans ego, nous pouvons nous épanouir pleinement. »

©Jordan Taylor Wright

Tu as récemment publié un livre sur la méditation, « Forever in the Infinite Now ». Peux-tu nous parler de ce périple ?

J’ai fait une double spécialisation en cinéma et en psychologie parce que je voulais comprendre mes pensées. J’ai commencé à faire des recherches sur la spiritualité orientale et la méditation, c’est ainsi que j’ai découvert la méditation, vous n’avez besoin de rien de spécial pour méditer, vous avez juste besoin de vous concentrer sur le présent. Une fois que nous, en tant qu’humains, réalisons que nous ne sommes rien, nous sommes libres de réaliser que nous sommes aussi tout. Quand nous agissons sans ego, nous pouvons nous épanouir pleinement.

« […] Célèbre ou non, avec ou sans followers, nous sommes tous les mêmes. »

La méditation nourrit-elle ta créativité ?

La médiation fournit une évasion physique et mentale qui vous permet de vous libérer de votre ego et de vivre dans l’ici et maintenant. Lorsque vous méditez, votre esprit est complètement libéré du stress, ce qui vous aide à canaliser votre créativité. De plus, la méditation vous permet d’éclaircir entièrement votre esprit, de sorte que lorsque vous avez terminé, votre cerveau est frais et vous êtes prêt à commencer le processus créatif.

©Jordan Taylor Wright

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut suivre tes pas ?

Si l’argent est votre objectif, vous ne trouverez jamais le bonheur.

Tous les humains sont les mêmes. Célèbre ou non, avec ou sans followers, nous sommes tous les mêmes. Nous ressentons tous, et nous faisons tous face aux mêmes émotions.

Juger ou comparer à quelque titre que ce soit n’apportera que de la tristesse. Nous ne sommes pas autres ; nous ne faisons qu’un.

C’est normal d’être triste ; la tristesse attend d’être transformée en amour. Nous sommes tous amour, et il est beau de s’accepter et de s’aimer pleinement. C’est important dans toutes les facettes de la vie, en particulier dans la création artistique.

Vous n’êtes pas votre ego. Le soleil se lèvera encore demain, que vous vous souveniez de régler votre alarme ou non. Nous ne sommes rien, et parce que nous ne sommes rien, nous avons la capacité d’être tout.

©Jordan Taylor Wright

Y a-t-il des projets futurs dont tu peux nous parler ?

Je viens de lancer Taylor Cut University qui commence avec six tutoriels vidéo où j’enseigne la photographie et les techniques de réalisation de films. Je développerai ces cours de façon continue en fonction des commentaires et des demandes des internautes. Je propose également des filtres photo personnalisés pour Adobe Lightroom, ainsi que des filtres vidéo.

Les cours, les filtres vidéo et photo, et mon contenu original (livre, émission de télévision et film à venir) seront tous en direct sur ma plateforme de contenu, IntentOn.

J’ai un long métrage, Discovery of the Divine Consciousness, dont la sortie est prévue à la fin de l’année. Nous l’avons filmé en Alaska, à Tokyo, en Nouvelle-Zélande et à Los Angeles. On a utilisé la même technologie que L’Odyssée de Pi. Je travaille aussi sur des clips avec SYML et Trevor Hall qui sortira bientôt.

De plus, je suis sur le point de lancer une émission de télévision intitulée « Self-Expression », cet été, dont je suis l’animateur. Dans chaque épisode, je passe du temps avec différents créateurs de contenu et je les interviewe. L’épisode 1 met en évidence le couple Instagram et les blogueurs de voyage DoYouTravel & Gypsea_Lust.

 

Vous pouvez lire cet article en anglais