Aya, par Francesca Allen

Journal photographique de la naissance d'une amitié

Les thèmes de l’adolescence et de la féminité sont omniprésents dans le travail de Francesca Allen.

Dans son premier livre, publié chez Libraryman, l’artiste londonienne approfondie ces sujets en photographiant la musicienne japonaise Aya Yanase, plus connue sous le nom d’Aya Gloomy.

©Francesca Allen

“C’est difficile de savoir pourquoi vous trouvez quelqu’un intéressant, mais pour moi, tout est une question de connexion.” explique Francesca à Twin

Les deux femmes se rencontrent lors du premier voyage de Francesca à Tokyo. Elles ne parlent pas la même langue, n’ont pas la même culture, mais une alchimie et une complicité se crée au cours d’un mois intense, où elles ne se quittent pas, et ou Francesca utilisera plus de 200 films.  

©Francesca Allen

« Nous avons passé beaucoup de temps dans le silence, ou à rire de choses simples que peut-être aucune de nous n’aurait trouvé drôle dans d’autres circonstances. »

Dans un mélange de photos studios et de portraits spontanés aux couleurs douces,  Francesca documente leur rencontre et leur complicité. Ce n’est pas un livre sur Tokyo, c’est un livre sur Aya, sur la magie que peut créer une rencontre, sur la naissance d’une amitié.

©Francesca Allen

Grisée par cette expérience, Francesca continue à explorer la féminité dans de nouveaux projets. Elle travaille en ce moment sur une série dédiée aux amitiés féminines en collaboration avec le British Journal of Photography.

Vous pouvez retrouver le travail de Francesca sur son site et la suivre sur Instagram

Aya, par Francesca Allen

Cet article existe en anglais