Les funestes séquelles des photographes de Tchernobyl

Il existe peu d’images des premiers instants de la catastrophe, en raison des conditions extrêmes, de la censure des autorités soviétiques et de la radioactivité.

Read the full article at: www.lemonde.fr