Alban Wurm, modèle photo professionnel

Comédien, danseur, sportif, Alban Wurm nous décrit ici sont parcours et ses impressions de professionnel.

La profession de modèle/mannequin homme, est en général beaucoup moins médiatisée que pour les femmes. Alban Wurm nous rappelle que ce peut être un vrai métier viable pour un homme. Comédien, danseur, sportif, il nous décrit ici sont parcours et ses impressions de professionnel.

Article en partenariat avec monbookphoto.com

alban-c-matthieu-dortomb.jpgPhotographe : Matthieu Dortomb

Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à poser pour la première fois ?
La première fois où j’ai du poser, ce fut pour créer mon book suite à la demande d’une agence de mannequin sur Strasbourg car j’ai été repéré lors d’une démonstration de capoeira pour Adidas où l’on m’a fait comprendre que je correspondais à leur critères. Pour travailler en tant que mannequin il faut un book complet, j’ai du alors chercher très rapidement un photographe dans la région.

alban-c-nuck.jpg
Photographe : Nuck

Pourquoi avez-vous continué ? Qu’est-ce qui vous plaît dans la perspective d’être en face de l’objectif ?
J’ai continué dans ce milieu vu que j’avais de bons retours des clients et des agences sur la région, ce qui m’a poussé à essayer de rentrer dans des agences un peu partout en France et à l’étranger. Je ne voulais pas mettre ma famille en danger financièrement, cela m’a donné envie d’être professionnel dès le début.
Au démarrage il est difficile de transmettre une émotion sur une image figée, ayant l’expérience du mouvement il a fallu me réadapter et cela à était un réel challenge que je continu d’apprécier.

alban-c-fred-goudon.jpg
Photographe : Fred Goudon

Comment fonctionnez-vous ? Est-ce le photographe qui vous contacte ? Le contraire ?
Les deux situations sont possible, j’aime bien chercher sur internet un photographe dont l’univers me correspond et inversement, cela me permet de travailler avec des personnes que je n’aurais peut être jamais contacté.

Quels sont vos critères de sélection ?
C’est une histoire de ressenti mon jugement se fait sur leur travail et non pas sur leur renommée, qu’ils soient  photographes amateurs que professionnels.

alban-c-marcos-domingo.jpg
Photographe : Marcos Domingo

Lorsqu’un photographe vous envoie un mail pour vous demander de poser pour lui, qu’est-ce qui vous amène à accepter ? Et, au contraire, qu’est-ce qui vous donne envie de refuser ?
Il y a plusieurs cas de figures, j’ai besoin quelque fois de photos bien précises qui correspondent à une demande, d’autre fois l’univers du photographe en question me touche et la création prend le dessus.

Êtes-vous rémunérés pour votre travail ?
Tout travail mérite salaire mais toutes les situations sont étudiées au cas par cas.

alban-c-ernest-collins.jpg
Photographe : Ernest Collins

En général, comment se déroule la séance ?
Je prépare la séance avec le photographe au préalable sur le style et également sur l’ambiance, pour que le jour J toute l’équipe perdre le minimum de temps et que l’on puisse se concentrer sur la prise de vue.

En tant que modèle, qu’est-ce qui vous plais lorsque vous posez ? Au contraire qu’est-ce que vous détestez ?
J’aime surprendre, changer d’environnement, dégager une émotion, un peu comme un acteur, j’apprécie d’être surpris moi-même par mon image et ne pas me reconnaitre.

alban-c-sebastien-briere.jpg
Photographe : Sébastien Brière

Est-ce vous qui proposez les thèmes et les poses au photographe ? Le contraire ?
L’un et l’autre c’est un réel échange qui abouti à chaque fois à un résultat unique.

Quand je programme moi-même une séance, oui, j’ai mes idées en tête avec des poses définies, je me fais un petit story board, pour garder une ligne directrice pendant la séance, mais je laisse aussi le photographe libre de me diriger. Quand c’est le photographe qui me contacte au contraire je préfère que ce soit lui qui dirige la séance au maximum, bien sur avec mon expérience je propose toujours des poses, mais c’est toujours le photographe qui à le dernier mot.

alban-c-jean-quelquejeu.jpg
Photographe : Jean Quelquejeu

Avez-vous déjà des idées de poses et de thèmes que vous aimeriez aborder ? Pouvez-vous nous en parler ?
Je prépare deux séances photos avec des thèmes précis, une dans une ambiance cosy l’autre en extérieure dans la neige.

Vous êtes modèle, avez-vous déjà envisagé de passer de l’autre côté de l’objectif ?
C’est vrai que c’est frustrant quand on a une idée de photo et que l’on n’arrive pas à l’exprimer on aimerait bien passer derrière l’objectif, mais chacun son métier.

alban-c-marco-coracori.jpg
Photographe : Marco Coracori

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme ou à un jeune homme désireux de devenir modèle ?

Pour ceux désireux d’en faire leur métier, ce n’est pas rose tous les jours. Il faut en permanence se remettre en question, être capable de s’adapter à la demande du marché, être conscient  de la concurrence, mais surtout garder les pieds sur terre. Ce métier peut s’arrêter très rapidement.
Pour des modèles qui veulent poser en loisirs il faut tout de même faire attention aux images que l’on désire voir de soi et bien choisir les photographes, demander toujours un exemple de son travail et de prendre le temps de discuter pour bien définir la prise de vue avant.

alban-c-jean-quelquejeu-1.jpg
Photographe : Jean Quelquejeu

L’actualité d’Alban Wurm :

* Edito Magazine Blake – James Bond n° 12
* Edito Magazine Sensitif photo de fred Goudon n° 29
* Edito Magazine Fairways ( Golf )

* Photo Test avec Matthieu Dortomb – Paris
* Photo Test avec Marco Coracori – Zurich
* Photo Test avec Estelle Hoffert – Strasbourg

Dernière Expèrience :

Photo Campagne de PUB Visilab ( Opticien N°1 en Suisse )

Voir le site d’Alban Wurm

Voir le book d’Alban Wurm sur monbookphoto.com