Les foires et expos photo de novembre

Polka Magazine a sélectionné les meilleures expos et foires photo de ce mois de Novembre. De quoi vous occuper et vous émerveiller !

© Hervé Lucien

“GÉOMÉTRIE DE LA LUMIÈRE”, LUCIEN HERVÉ, JEU DE PAUME – CHÂTEAU DE TOURS
du 18 novembre au 27 mai

Lucien Hervé est connu pour avoir été le photographe des plus grands architectes modernes. Il immortalisé les travaux de Le Corbusier à Marseille puis à Chandigarh, en Inde, mais aussi la capitale brésilienne telle qu’imaginée par Oscar Niemeyer. A l’occasion des 10 ans de sa disparition, le Jeu de Paume présente plus de 160 tirages offrant un panorama large de l’œuvre du photographe depuis ses premières années, à l’aube des années 40, jusqu’aux clichés en couleur qu’il a réalisés dans son appartement, la maladie l’empêchant de voyager. Véritable maître du cadrage, ses images fascinent par leur perfection, leur justesse mais aussi par le mélange de formes géométriques quasi abstraites avec toujours une subtile présence humaine.

Jeu de Paume – Château de Tours, Tours (37).


© Daisuke Takakura / Courtesy Tezukayama Gallery.

FOTOFEVER, CARROUSEL DU LOUVRE
du 10 au 12 novembre

Comme les années précédentes, la photographie contemporaine est reine dans cette foire qui fait la part belle aux artistes émergents. Mais on peut aussi y découvrir quelques pépites du siècle dernier. Dont des épreuves anciennes de membres du “milieu” qui exhibent leurs tatouages, une sélection présentée, en primeur, par l’expert Viviane Esders dans le cadre d’une vente aux enchères organisée avec l’étude Yann le Mouel. Beaucoup d’autres stands sont à visiter. Pour se démarquer de sa prestigieuse concurrente du Grand Palais, Fotofever se pose comme un lieu de découverte. En témoigne une scénographie en zigzag autour d’une sélection réalisée par de jeunes galeries ainsi qu’un “Focus” sur l’Asie de l’Est.  Un parti pris qui va de pair avec la volonté de démocratiser la collection de photo, comme en témoigne la délocalisation d’une sélection d’œuvres au Salon de la photo.

Carrousel du Louvre, Paris Ier.


110th street, Harlem, New York. Festival pour la police.
© Raymond Depardon / Magnum Photos.

“MAGNUM IN HARLEM”, MAISON DES ARTS DE CRÉTEIL
du 9 novembre 2017 au 27 janvier 2018

Les plus grands photographes ont arpenté ses rues, couvert ses manifestations, capturé ses grands boulevards, immortalisé ses démonstrations de luttes féroces pour l’égalité des droits. Peut-on encore découvrir Harlem? Dennis StockEve ArnoldRaymond Depardon, Leonard Freed, Eli ReedAlex Webb… Cette exposition collective de 13 photographes iconiques de l’agence Magnum raconte trente-et-une histoires croisées dans ce célèbre quartier de New York. Les danseurs de Cornell Capa croisent Mohamed Ali. Les enfants de Eli Reed jouent dans une voiture à l’abandon. Au loin, on aperçoit les familles endimanchées saisies par Eve Arnold. Un morceau d’histoire.

Maison des arts de Créteil, Créteil (94).

Lire la suite : www.polkamagazine.com