Dagen H, 03.09.67

Le jour où la Suède passa de gauche à droite.

Le dimanche 3 septembre 1967, à 4h50 du matin, absolument tous les véhicules circulants dans le royaume de Suède furent sommés de s’arrêter. Notre image du jour représente cet instant surréaliste.

Dix minutes plus tard, à 5h00, l’ensemble des conducteurs reprirent la route, mais dans le sens inverse de la circulation, c’est-à-dire à droite. Des agents furent postés partout sur le territoire afin de guider les automobilistes dans ce grand bouleversement.

dagen

Une paire de gants utilisée par les agents afin d’indiquer le sens de circulation.

dagen

Ce changement fut motivé par deux éléments de taille :

Premièrement, les pays frontaliers, la Norvège et la Finlande, par lesquels les suédois transitent énormément, opèrent une conduite à droite. 

Deuxièmement, la plupart des véhicules suédois sont équipés d’un volant placé à gauche de l’habitacle, et sont donc adaptés pour une conduite à droite de la route. Cela vient de l’importation massive de voitures américaines, dont les constructeurs ne concevaient pas d’adapter leurs modèles à la conduite à gauche.

Mais malgré ces deux contraintes, qui à l’évidence contribuaient à une route moins sûre pour les suédois, le projet de changement de sens rencontra une vive opposition populaire. Si bien qu’il fut constamment rejeté durant les quarante années précédentes. Lors d’un référendum sur la question en 1955, 85 % des votants se sont exprimés en faveur du maintien de la conduite à gauche.

Cependant, en mai 1963, alors que les projections font entrevoir une forte croissance du trafic automobile, le Parlement trancha définitivement en faveur du Dagen H (en suédois, le « H » signifiant Högertrafik, c’est-à-dire « circulation à droite »). Il fut prévu que le changement se fasse 4 ans plus tard.

dagen

Une version du logo Dagen H.

Des politiques suédois tenants une autre version du logo Dagen H.

Provenant d’un calendrier de 1967, cette image montre une suédoise et sa culotte décorée par des logos Dagen H.

dagen

Le gouvernement mis au point une grande campagne afin de préparer le peuple suédois à ce brusque changement ; des logos furent apposés sur divers produits (briques de lait, sous-vêtements,…), des guides pratiques de la conduite à droite furent distribués, et un concours de chansons fut organisé sur le thème du Dagen H.

dagen

Page d’un manuel sur la conduite à droite.

Le titre gagnant du concours de chanson sur le thème du Dagen H.

dagen

Le lundi 4 septembre, on dénombra 125 accidents de la circulation, là où les lundis précédents il y en avait eu de 130 à 198. Aucun accident mortel n’a été attribué au changement. Cependant, certaines personnes âgées ont décidé d’arrêter de conduire plutôt que d’avoir à gérer le nouveau sens de circulation.

Il avait été prévu que le changement de côté réduirait le nombre d’accidents, puisque la majorité des véhicules étaient déjà adaptés à la circulation à droite et permettaient une meilleure visibilité. De fait, le nombre de collisions mortelles diminua après le Dagen H. Mais l’effet ne dura que quelques années.

L’Islande suivra l’exemple suédois quelques mois plus tard, le dimanche 26 mai 1968 à 6 heures du matin.¹

dagen

Couverture du manuel de la conduite à droite.

Un autocollant apposé sur les phares adapté pour la conduite à droite, on peut y lire : « à ne pas enlever avant le 3 septembre 1967 ».

Le logo du Dagen H

dagen

1. source Wikipédia

dagen