Trucs et astuces des stylistes culinaires 

Vous allez regarder les photos culinaire d'un autre oeil

La soupe

Tout le monde a déjà connu la frustration insupportable de voir les lettres de l’alphabet sombrer au fond de son bol à la Di Caprio, alors que dans les photos, pignons et vermicelles trônent fièrement à la surface.

L’astuce toute simple de styliste culinaire est de retourner un petit plat placé lui même dans le bol, créant ainsi une plate forme empêchant la garniture de disparaître dans les méandres du potage.

Glaçons bien rafraîchissants

Les images de boissons glacées ont toujours le don de vous faire baver d’envie lors des jours particulièrement chauds. Néanmoins, il est garanti que les glaçons imprimés sur les pubs sont tout sauf glacés, et ce pour une raison évidente : la vraie glace fondrait trop rapidement sous les lumières de studio.

Au lieu, on utilise des glaçons en plastique tout luisants qui sont tout aussi convaincants.

Gros splash

Ce n’est pas le faux glaçon qui donne cette éclaboussure parfaite. Une éclaboussure tellement parfaite qu’elle semble trop belle pour être vraie.

Tout comme pour le glaçon, ces splash rafraîchissants sont également fait de plastique. Conclusion ? Ne faites jamais confiance à la photo d’une boisson

Aliments grillés

Steak, légumes et autres aliments grillés ont tendance à avoir l’air vachement plus appétissants en photo que quand vous vous y collez. Les marques de grillades néanmoins, comme vous pouvez vous en douter, ne sont pas toujours de vraies marques.

En fait, elles sont souvent dessinées au eyeliner ou à l’aide d’un baton de charbon. C’est probablement pour cela que le résultat de votre barbecue ne ressemble pas à ça, et c’est pas plus mal.

Viande crue

Les photos de viande que vous voyez dans les magazines de cuisine et dans les pubs sont appétissantes, n’est-ce pas ? Les assiettes ont tout l’air de plats que vous dévoreriez sans vous poser de questions. Mais quand la viande cuit, elle se contracte, parfois de manière significative, tout dépend du type de viande.

Alors, souvent, quand on a besoin de photographier de la viande qui doit avoir l’air appétissante et juteuse, elle n’est pas cuite. A la place, les stylistes culinaires vont griller l’extérieur à l’aide d’un chalumeau et l’intérieur va rester cru et saignant. Pour une fois, ce n’est pas du plastique

 

Céréales dans le lait

Parmi les astuces les plus répugnantes de la liste il y a le secret de la colle.

De la colle liquide ( comme on avait à l’école ) est souvent utilisée comme substitut au lait dans une photo de bol de céréales.

Bon gros burger

Il n’y a rien de plus appétissant qu’une pub pour un hamburger. Mais grâce au Canadien Mickey D’s et à Business Insider nous connaissons la véritable histoire derrière ces burgers un peu trop parfaits.

Pour vous donner une idée, un burger met une minute à être cuisiné dans un fast-food, celui que vous voyez dans les pubs met plusieurs heures. Ce fromage qui a l’air parfaitement fondu ? C’est une sculpture.

 

Graines de sésame

Pour donner la quantité idéale de ketchup sur les hamburgers, les stylistes l’appliquent à la seringue. Pas étonnant que le votre n’ai jamais l’air aussi bon. Et les graines de sésame ? Et bien ce sont les mêmes que vous avez sur le burger que vous commandez ; mais alors quoi ?

Elles sont placées méticuleusement à la pince à épiler pour que l’espace entre chacune d’elle soit parfait.

 

Fruits frais

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait la condensation gelée sur les baies des pubs ? Les stylistes culinaires sont connus pour mettre du déodorant en spray sur les fruits pour donner cette apparence. S’il faut des gouttes plus grosses, c’est alors de la glycérine qui est utilisée.

Pour rendre les fruits plus colorés, ils les passent sous l’eau froide avec parfois un peu de jus de citron. Ils peuvent ajouter par la suite un peu de rouge à lèvre.

 

Repas chaud

Pour que la nourriture ait toujours l’air de sortir du four, les stylistes utilisent des bâtons d’encens cachés derrière le sujet. L’alternative est de prendre des boules de coton, les mouiller et les mettre au four à micro-onde.

Pancakes et sirop

Comme elles donnent envie ces images de pancakes gorgés de sirop d’érable ! Malheureusement, le sirop étant trop clair pour ressortir dans les photos, les stylistes ajoutent, en général, de l’huile de moteur pour l’assombrir.

Puis, ils peuvent aussi vaporiser du protecteur de tissu sur les pancakes pour éviter que l’huile soit absorbée.

La glace

Il existe de superbes images de glaces, et vous vous demandez sûrement d’où viennent ces boules parfaitement formées. Ne vous enflammez pas, le problème est le même que pour les glaçons : les photographes culinaires ne peuvent tout simplement pas laisser un bol de glace sous des lumières de studio en espérant que le tout ait l’air délicieux. La glace est en fait de la purée de pomme de terre colorée.

 

Une tasse de café

Vous êtes accroc au café ? Vous serez surpris de savoir comment les photographes rendent une photo de tasse de café attirante.Les petites bulles à la surface du café ne sont pas là grâce à la fraîcheur des grains de café moulus. Non, elles sont faites à partir de produit vaisselle. 

Rôti

Rien de plus délectable qu’un rôti tout juste sorti du four, mais vous vous en doutez, ce n’est pas aussi bon que ça en a l’air.La photo ci-dessous a été prise après que le rôti ai été peint avec un mélange d’huile de moteur et de cirage. Et ces carottes ? C’est de la laque qui les rend si brillantes 

Lire la suite: www.fashionbeans.com