Solarcan

La canette qui capture les trajectoires du soleil

Il y’a peu de temps s’est terminée la campagne Kickstarter du projet Solarcan. Celle-ci à décuplé son but initial, récoltant 25000 £ au lieu des 2500 espérées. Une belle réussite donc pour un projet qui le mérite bien!

Bon alors c’est quoi la Solarcan? Il s’agit littéralement d’une canette (le même objet contenant votre bière du samedi à 3h00 du mat’) transformée en un appareil photo assez particulier…

solar

solar

Cette boîte de 440 ml se destine à prendre une seule image, et dont l’exposition se fera sur plusieurs jours, voir plusieurs mois! Le but explicite de ce sténopé étant de capturer les trajectoires du soleil au fil des jours.

Voici d’ailleurs quelques images réalisées avec des prototypes de l’objet :

solar

solar

Comment cela fonctionne-t-il techniquement? Et bien, il n’y a rien de plus simple, ou presque.

Un minuscule trou est percé dans l’objet (avant qu’une languette noire le recouvre), et à l’intérieur, un papier argentique photo-sensible est disposé. On place la Solarcan devant le sujet à capturer, et on l’attache fermement à l’aide de colsons.

solar

solar

Au moment où l’on détache la petite languette noire recouvrant le trou, la lumière pénètre à l’intérieur de la Solarcan, et projette l’image sur le papier argentique. Comme l’ouverture laissant passer la lumière est minuscule (f/132) et que le papier est peu sensible à la lumière, le temps de pose nécessaire à la bonne exposition de l’image est extrêmement long (plusieurs dizaines de jours).

Une fois la photo « prise »,  il suffira de retirer le papier de la Solarcan et l’image sera directement visible, dans sa version négative.

Mais attention, en l’absence de développement chimique (ce qui révélerait trop l’image et la ferait disparaître), il faudra rapidement agir et copier la photographie à l’aide d’un scanner… Car au contact de la lumière, le papier va progressivement s’obscurcir jusqu’à devenir complètement noir.

L’image scannée pourra ensuite être convertie en positif par ordinateur.

solar

solar

Pour d’avantage de renseignements, d’illustrations, et pour acquérir une Solarcan (14 euros seulement), rendez-vous sur le site officiel.

solar

solar