Murder in the City : scènes de crimes à New York dans les années 1900

Attention ! Certaines images peuvent choquer.

 

C’est en 1930 que le photographe Weegee a révolutionné le monde du photojournalisme avec ses images de scènes de crime, de meurtres violents et d’accidents qu’il capturait avant même l’arrivée de la police.

C’est à l’occasion de la rénovation du bâtiment qui abritait autrefois le siège de la police new-yorkaise que quelques 150 photographies ont été remises au goût du jour et compilées dans un ouvrage : Murder in the City, New York, 1910–1920 par Wilfried Kaute.

Ce recueil de négatifs ( tout d’abord sensés finir au fond de la baie d’Hudson ) dresse un portrait sombre d’une ville en plein changement, entre les automobiles, les calèches, les saloons en voie de disparition et la montée de la prohibition.

Chacune de ces photos raconte une histoire. La plupart des corps ont été photographié deux fois : de profil puis de haut. Une manière de placer la victime dans l’espace, parmi ses effets personnels.

Murder in The City est disponible aux éditions Thomas Dunne Books