Les meilleurs films sur la photographie

Vous êtes en panne d’inspi’ ? Vous avez éclusé tous les documentaires et séries Netflix ? Vous aimez la photo ?

Si vous avez répondu oui à plus de deux de ces questions, cet article est fait pour vous. Voici de quoi stimuler votre créativité et vous redonner de la motivation.

Bill Cunningham New York

Un film documentant la vie de l’homme « pour qui tout le monde s’habille », Bill Cunningham New York est un portrait joyeux et positif du premier et plus célèbre street-fashion photographer.

Se mouvant tel un photographe de guerre dans une foule impeccablement apprêtée, Bill Cunningham a laissé l’équipe du film le suivre et l’observer pendant ses virées.

Contacts, Vol.2: Nan Goldin

Offrant aux spectateurs une vue en profondeur des approches artistiques des plus grands photographes contemporains, ces courts-métrages de 10-15 minutes servent de journal visuel pour chaque artiste.

Chaque épisode se concentre sur un photographe, retraçant le développement de sa carrière au travers de commentaires et de leurs planches contact, leurs épreuves et leurs tirages.

McCullin

Tourné à la pellicule 16mm, McCullin est un homage au plus grand reporter de guerre vivant – Donald McCullin.
L’homme est le narrateur du documentaire, et parle avec une honnêteté crue de ses expériences dans les quartier pauvres de l’Est de Londres, dans un Liban ravagé par la guerre, à Cyprus et en Irlande du Nord et de la République du Biafra frappée par la famine.

Finding Vivian Maier

Ce documentaire de 2013 retrace la vie et l’oeuvre de Vivian Maier – une mystérieuse nounou qui a emporté son obsession de la photographie de rue dans la tombe.

Découvrant une grosse boite remplie de négatifs par hasard lors d’une vente aux enchères à Chicago, John Maloof a payé 380 dollars pour ce trésor créé par une femme morte dans l’anonymat.

Born into Brothels

Un peu différents des autres films concernant des photographes de renom, Born Into Brothels montre les rues et les allées du quartier rouge de Kolkata à travers le regard des enfants qui y vivent. Le documentaire raconte comment Zana Briski, une photographe documentaire venue à l’origine en Inde pour faire un documentaire sur les prostitués, utilise ses talents pour apprendre aux enfants comment utiliser un appareil.