Jill Quigley – Rural Fluorescence

Loin de dépeindre le cadre de son enfance avec dureté et lourdeur, Jill Quigley opte plutôt pour un contraste entre l’ambiance terne de son sujet, et la lumière qu’elle y apporte

La photographe Jill Quigley est née en Irlande, dans une ferme située en région côtière. Ce type d’habitat rural à l’atmosphère morne, sombre et à la dominante de beige est devenu le sujet principal de ses photographies.

Le caractère obscure de la maison familiale, conjuguée au ciel gris-sombre de l’Irlande ont suffisamment marqué la jeune photographe pour donner naissance à sa série Rural Fluorescence.

Loin de dépeindre le cadre de son enfance avec dureté et lourdeur, Jill Quigley opte plutôt pour un contraste entre l’ambiance terne de son sujet, et la lumière qu’elle y apporte ; la photographe dispose subtilement, avec un soucis du graphisme, bandes réfléchissantes et formes de couleurs au sein de vues paysannes déprimantes.

La jeune Irlandaise redonne vie à ces lieux gris ; le fluo, le rouge et le bleu en feraient presque des scènes de rave-party clandestines.

Pour en voir d’avantage, rendez-vous sur le site de la photographe.