Images intimes d’un photographe aveugle

Aveugle depuis ses 25 ans, Nigenda photographie ce qu'il ne voit pas, mais partage avec nous ce qu'il ressent. On ne peut que se laisser porter.

Gerardo Nigenda, né à Mexico City en 1967, a perdu la vue à l’âge de 25 ans. Il commence alors à travailler dans la bibliothèque locale où il s’occupe des livres en braille. Après plusieurs années d’enseignement ( il a été professeur de maths, d’informatique et de braille), c’est à 32 ans qu’il commence la photographie. La célèbre photographe documentaire Mary Ellen Mark lui offre un petit appareil photo ce qui lui permet de se lancer.

Ses images sont tendres, sensuelles et se concentrent sur le touché; à tel point qu’il a même écrit en braille sur ses tirages.

« L’engagement des aveugles dans la photographie est très important parce qu’il sert d’antidote contre la cécité – pas pour l’aveugle, mais pour ceux qui peuvent voir! »

 

 

 

11855411185543 1185540 1185542  1185544

 

Lire la suite: www.dazeddigital.com