Game Boy Cameraman : Instagram a son super-héros du pixel

« J’adore le fait que ce soit ultra-pixelisé. Pas pour le pixel lui-même, ça j’en ai un peu rien à faire, mais parce que tu y perds tous les détails des images. »

La Game Boy Pocket Camera, c’était un truc super-maxi-fun, à la technologie « miniaturisée » invraisemblable : un gros globe oculaire vous délivrait 14000 pixels, comme ça, sur votre écran verdâtre Nintendo.

2daedc59-3379-4c28-9e40-4d5e2aba0569.jpg

Le must consistait à imprimer ses images sur la Game Boy Printer, à peu de choses près celle qu’utilise votre caissière au Carrefour.

C’est de ce concentré de technologie dont s’est servi gameboycameraman, de son vrai nom Jean-Jacques Calbayrac, pour s’adonner à une série picturale.

Les images ne révèlent pas grand chose, mais suppose ; la piètre qualité du moyen n’aidant pas à la lisibilité…

Le mystère de ses captations, ainsi que la difficulté, comme il l’explique, à créer des images intéressantes avec cet engin, donnent un grand interêt à cette série.

 

bc23a275e6dd54b606a1a1ce04464fc5

cde0dddf5d75bfe8b5f818353b41e6e1

2eef9c1c5e469a5f28fc3457718a49aa

61a1672be13082c4e78cd3ca9a121c7d

2922b4fda19932ac74a80e2786ed159a

 

Lire la suite: www.oai13.com