Disposables perspectives : une photographe donne des appareils jetables aux migrants parisiens

Amy Lineham est une photographe anglaise qui a décidé de donner la parole aux réfugiés au travers d’images.

Elle a distribué 15 appareils mais n’en a récupéré que 8 car plusieurs des participants ont perdu leur appareil en se faisant chasser par la police.

« À la fin de l’année 2016, j’ai été volontaire pendant cinq semaines à l’ouverture du nouveau centre d’accueil de réfugiés à la Porte de la Chapelle. Beaucoup de journalistes venaient prendre des photos, explique-t-elle à Dazed. Certains discutaient rapidement avec un ou deux résidents, mais la plupart ne le faisaient même pas. J’ai trouvé ce manque d’engagement inacceptable. »

Vous pouvez découvrir ce travail d’Amy Lineham  entre le 2 et le 9 juin à la Galerie Hive Dalston, à Londres.