Agender : la complexité de l’identité de genre mise en images

En novembre 2013, Sacha Fleishman a subi une attaque par un de ses camarade de classe qui a tenté de l’immoler. Sasha est agenre ( queer en anglais ) et a dû être hospitalisé pendant trois semaines. Cette agression a provoqué une discussion dans tout le pays.

Sacha est le point de départ de la sublime série de Chloe Aftel regroupant des portraits d’adolescents et de jeunes adultes ne se sentant appartenir ni au genre féminin, ni masculin et qui veulent qu’on parlent d’eux en tant que « they » (ils/elles) plutôt que lui ou elle.

Les photographiés posent dans leurs chambres ou chez leurs parents, offrant ainsi un échantillon de la complexité de l’identité de genre.