A quoi ressemble l’enfer pour les photographes ?

Il va sans dire que les photographes aiment ce qu’ils font. Qu’ils soient photographe de voyage ou de mariage, il y a une excitation à chercher la photo parfaite.
Mais parfois, ça peut être l’enfer.

Avez vous déjà travaillé pour un client mécontent ? Vous êtes fatigués qu’on vous demande de travailler « parce que ça va vous apporter de l’exposition » ? On pourrait croire qu’ils ont une vie de rêve mais les créatifs ont des galères.

Format est tombé sur une conversation Reddit qui pose une question simple : Vous arrivez dans l’enfer des photographes – que voyez vous ? Les réponses étaient drôles et terrifiantes à la fois. Ces visions de l’enfer sont remplies de selfie sticks, de commentaires et de mannequins faisant du sport dans le noir.

Format a demandé à l’illustratrice Alejandra Paton de traduire ces cauchemars en image.

 « De superbes mannequins faisant du sport dans le noir, et tout ce que vous avez est un objectif bon marché et leurs amis ont des iPhones dont le flash est synchronisé avec les lumières du stade » —MajorRedbeard

 

 » Des selfies sticks partout » —Rockorsomething_
« Des clients utilisant mes images après avoir mis des horribles filtres instagram » —PenitentRebel
« Vous avez une infinité de pellicules mais aucun moyen de les développer. Vous pouvez prendre toutes les photos que vous voulez sans pouvoir les montrer à qui que ce soit ou voir le résultat »  —SquigglesMcDeef
« Chaque photo accrochée au mur a une section de commentaire en dessous remplie de commentateurs de Youtube et de DPReview »—acanofspam

 

 

En lire plus sur : Format