Talia Greene recoiffe de vieilles photos avec des insectes

Talia Greene est une artiste travaillant sur différents média et incorpore la photographie, l’impression numérique, le dessin et la couture dans son travail.

Son travail a été exposé à travers tous les Etats-Unis. Aujourd’hui, Talia vit à Philadelphie où elle est conférencière à the University of the Arts

Dans la série Coiffed: A Typology of Entropic Variations, elle questionne le besoin constant des humains à vouloir contrôler la nature. Sur chaque portrait, les cheveux et la barbe prennent vie sous forme d’essaims d’insectes. Ils grandissent, se déchaîne, commencent à se conformer pour finalement revenir à l’état sauvage.

Avec chaque coiffure, le poseur prend une nouvelle identité. Même quand nous essayons d’imposer notre volonté à la nature, la nature nous impose son anarchie.