Le portrait est un sport de combat

De Bill Gates à Zinedine Zidane, le photographe Stéphane Lavoué fait le récit de 11 séances de poses photographiques.

Lire la suite: info.arte.tv

Arte nous propose un web documentaire très réussi mettant en avant le travail de portrait de Stéphane Lavoué.

Stéphane Lavoué est un photographe au parcours atypique – ce qui est finalement presque typique pour un photographe. Fraîchement émoulu de d’une école d’ingénieur il part au Brésil travailler. C’est là-bas, au détour d’une rencontre avec des images de Sebastiao Salgado que le démon la prend: il sera photographe.

Il travaille ensuite pour la presse et est amené à réaliser des portraits de gens importants, des présidents, des stars du ballon rond et ainsi de suite.

 

Le webdoc d’Arte est formidablement réalisé et nous montre ce que c’est la photo de portrait: de la préparation longue faite de montages et de démontages de studio suivant les injonctions des attachés de presse ou des RP du protagoniste, un photographe qui doit tenir tête contre vents et marées pour ensuite avoir ses quelques instants pour la pose photo. Des instants qui se comptent à la seconde près.

 

On dévore littéralement les 11 petits formats (entre 3 et 4 min) qui racontent chacun une prise de vue particulière, de Poutine à Sarkozy, en passant par Nabilla, Bille Gates ou Salgado justement.

 

On connait la puissance du portrait pour révéler les personnes, mais on est ébahi devant la difficulté d’y arriver avec des personnages dont l’image est contrôlée au millimètre. Ce que Stéphane Lavoué dévoile est un sacré testament pour celles et ceux qui souhaitent pratiquer cet art photographique, un vrai sport de combat !